• Home  / 
  • Loisirs
  •  /  Conseils pour inciter votre enfant à faire du sport

Conseils pour inciter votre enfant à faire du sport

Si vos enfants ne sont pas attirés par le sport, ce qui vous préoccupe en tant que parents, voici quelques conseils pour les inciter à pratiquer une activité sportive.

sport-enfant

Pour découvrir le sport dans les meilleures conditions

Pour découvrir une activité sportive dans les meilleures conditions, il ne faut jamais contraindre un enfant à essayer une activité qui ne l’attire pas. Pour cela et avant de l’engager, il convient de lui faire découvrir ou de partager avec lui, diverses disciplines et d’échanger ensuite sur ses ressentis.

Lorsque l’activité sportive est choisie, il va falloir ensuite savoir adapter le temps des pratiques sportives possibles par semaine à l’âge de l’enfant.
En effet, un enfant peut pratiquer différentes activités dans la semaine, entre vélo, piscine et donc et aussi, une activité en club ou association. Il faut donc adapter correctement le temps de toutes les pratiques réunies.

Pour un enfant de moins de 9 ans, l’effort physique ne dépassera pas entre 3 à 5 heures par semaine ; 5 à 6 heures pour les enfants entre 9 et 12 ans ; 7 à 10 heures entre 12 et 18 ans.

Pas assez d’effort et l’enfant risque d’être hyperactif, trop, il pourrait être perturbé : sommeil, humeur, fatigue, c’est pourquoi il faut rester vigilant.

Sports de performance, sports collectifs, sports de nature, en duel, sports d’expression, vous aurez sans doute une petite idée selon votre enfant…

Une pré-disposition talentueuse ?

Si votre enfant semble doué dans la discipline dans laquelle il évolue, il faut que les choses se fassent petit à petit, il ne faut jamais aller plus vite que la musique !
De plus, il n’est pas rare que l’enfant veuillez changer de discipline, inutile de vouloir en faire un champion si lui n’est pas disposé.

Une spécialisation ou un choix définitif de sport intervient en moyenne et le plus souvent à un âge avancé, entre 13 et 20 ans.

L’activité sportive facilite l’aspect social et ce, sans distinction de sexe, cependant, dès l’âge de 12 ans, la mixité n’est pas toujours sollicitée par l’enfant, il faut aussi en tenir compte, complexes ou volonté de différenciation, l’enfant doit se sentir à l’aise.

Une bonne adaptation au sport

L’activité sportive doit être adaptée à l’âge de l’enfant et ce, en fonction des facteurs respiratoires et anatomiques qui doivent être considérés.

Il faut savoir par ailleurs, que plusieurs notions entrent en compte, potentiel respiratoire différent entre un enfant de 6 ans et un ado de 15 ans, au même titre que le champ visuel varie aussi, de même la capacité d’efforts selon les âges.
Répétitivité, trop d’endurance, trop d’efforts, peuvent lasser les enfants trop jeunes.

D’un point de vue général, un enfant de 12 ans doit savoir maîtriser les activités que sont le vélo, la natation et la course.

Click here to add a comment

Leave a comment: