Bien “Re-tempérer” les repas en crèche

De nombreux parents, soucieux du bien-être de leur enfants se demandent, sur un plan sanitaire, dans quelles mesures sont “retempérer” le repas de leurs enfants en crèche ?

Pour rassurer un grand nombre d’entre eux, il est intéressant de voir la réglementation en question, de même les différents équipements qu’ont les crèches pour assurer la remise en température des repas des enfants…

repas-creche

La remise en températures sur le plan réglementaire

Pour la remise en température des préparations culinaires des enfants en crèches, soit, pour leur servir des plats chauds, la réglementation est très claire. Selon l’arrêté du 8 octobre 2013, les préparations doivent être consommées le jour de leur première remise en température.

Au même titre, il est clairement stipulé que les plats ne doivent jamais demeurés plus d’une heure à des valeurs entre + 10 °C et la température de remise au consommateur.

Dès lors qu’une denrée est réchauffée, elle doit être consommée dans la journée sinon jetée. Si la denrée n’a pas pu être conservée à plus de 63°C, elle doit être jetée.

Pour la mise en température des plats, une crèche peut disposer de différents équipements.

Non, justement pas de micro-ondes qui n’est pas recommandée du fait que la température, avec cet équipement n’est pas vraiment homogène. Comme la maîtrise sanitaire du plat n’est pas non plus 100 % garantie, cet équipement est donc déconseillé dans les crèches.

Ainsi, une crèche dispose souvent d’un four traditionnel mais de grande qualité qui sera capable de monter en chauffe linéaire pour éviter les sur-cuissons et qui stabilise la température souhaitée. Sinon d’un four professionnel de qualité capable également de répondre aux exigences sanitaires.

Puis il y a le four de remise en température, et c’est vraiment la solution idéale pour une crèche, même si cet équipement nécessite un certain budget.

Comment déterminer le choix pour ce matériel de remise en température des plats ?

Pour déterminer le choix du matériel à mettre en place pour la remise en température des plats destinés aux enfants en crèches, ce et aussi, selon le budget de l’établissement, il faut donc se poser les bonnes questions.

Tout d’abord, pour quel usage ?

En effet, faut-il juste remettre et maintenir en température des repas, où est-ce que cet équipement pourra servir à d’autres animations culinaires.

Quelle est l’organisation interne de la crèche, qui s’occupe de la mise en chauffe des repas et à quel moment, les enfants mangent-ils tous ensembles dans la plupart des services, quelle est la disponibilité de la personne qui se charge des services, et si les enfants mangent de façon plus éclatée, alors, en effet et dans ces conditions, il est intéressant d’investir dans un four de remise à températures.

Bien sûr, il faut voir aussi le nombre de repas, car c’est aussi de cela que dépendra l’investissement de la crèche pour un matériel de remise à température des repas des enfants. Un four traditionnel ou professionnel est plutôt cohérent pour un nombre de repas entre 25 et 30, selon le niveau du four en question car certains proposent plusieurs niveaux. Un four à 7 niveaux convient pour un nombre de repas entre 20 à 80, et à 10 niveaux cela convient entre 30 à 120 repas. La capacité de la crèche détermine donc le choix. Les crèches se tournent alors vers des équipements professionnels, comme ceux de Matériel Horeca.

Voilà vous savez désormais que la remise en température des repas des enfants en crèche est très stricte et réglementée et que les équipements prévus sont donc adéquats avec les exigences sanitaires.

Click here to add a comment

Leave a comment: