Comment gérer la fin de contrat avec sa nounou ?

La nounou ou assistante maternelle est une personne à qui vous confiez la mission de surveiller et de prendre soin de vos enfants en votre absence. Elle est responsable de leur bien-être, mais également de leur sécurité. Elle contribue, par ailleurs, à leur éducation et à leur développement. La nounou tient ainsi une place très importante dans la vie et l’éveil de vos tout-petits. Mais il arrive inévitablement le moment où vos chemins doivent se séparer. Alors, comment bien gérer la fin de contrat ?

auxiliaire-parentale

La fin de contrat sur le plan juridique

Indemnité de rupture de contrat

Comme l’explique parfaitement Aladom, si vous mettez fin au contrat de votre nounou avant la date d’échéance, vous devez lui verser une indemnité de rupture de contrat pour compenser la perte de son emploi.Cela est obligatoire si elle a dépassé les deux ans d’ancienneté, sauf dans le cas d’un licenciement pour faute grave.

Le montant à payer correspond à 1/5e du salaire mensuel brut par année d’ancienneté. C’est-à-dire : 1/5 x le nombre de mois d’ancienneté/12 mois x salaire moyen.

L’indemnité de préavis

Si vous ne donnez pas un préavis à votre nounou, vous lui devez une indemnité de la même valeur que le salaire qu’elle aurait perçu en continuant à travailler.

L’indemnité compensatrice de congés payés

Cela correspond à la rétribution des congés dus, mais non pris, conformément à l’année de référence et de l’année en cours. Elle est obligatoire sauf en cas de rupture de contrat pour faute grave.

Les documents de fin de contrat

Lorsque vous mettez fin au contrat de votre nounou, vous devez rédiger la dernière fiche de paie et inclure les points suivants :

  • Indemnité de rupture de contrat ;
  • Indemnité de préavis ;
  • Indemnité compensatrice de congés payés.

Attention, il vous faut également effectuer la dernière déclaration Pajemploi.

Les documents à fournir à la fin du contrat sont :

  • Le certificat de travail ;
  • L’attestation pôle emploi ;
  • Le reçu pour solde de tout compte.

La fin de contrat sur le plan émotionnel

Se dire au revoir

Dans le cas où votre nounou donne un préavis ou si vous l’informez que vous n’avez plus besoin de ses services (à cause d’un déménagement ou dans le cas où les enfants sont en âge d’aller à l’école), organisez un pot d’adieu en bonne et due forme. Vous pouvez par exemple organiser une petite fête à votre domicile ou un dîner au restaurant. Vous pourriez aussi lui offrir un cadeau d’adieu. Il se peut d’ailleurs que vos enfants veuillent lui donner une carte ou lui fabriquer un cadeau fait maison.

Même si vous êtes triste de voir partir quelqu’un, vous pouvez en faire une expérience positive. D’autre part, vos enfants pourront mieux gérer leurs émotions et tourner la page. Cela facilitera, par ailleurs, la transition vers un nouveau chapitre de leur vie.

Rester en contact

Vous pouvez très bien rester en contact et poursuivre une bonne relation avec votre nounou, sauf dans le cas où celle-ci part après une faute grave. Vos enfants pourraient par exemple lui envoyer régulièrement des cartes ou des lettres en cas de déménagement. Ils peuvent également lui rendre visite ou l’inviter occasionnellement.

Il est toutefois nécessaire d’en discuter préalablement avec votre nounou pour savoir si cela lui convient. Faites ensuite savoir à vos enfants qu’ils ne verront peut-être plus leur nounou tous les jours comme avant, mais qu’elle peut toujours faire partie de leur vie.

Expliquer les choses en cas de faute grave ou de désaccord

Il va sans dire qu’il n’est pas nécessaire de planifier une fête d’adieu ou de poursuivre la relation si vous licenciez votre nounou immédiatement pour un motif valable.

Pour les jeunes enfants, il est parfois suffisant de leur dire que leur nounou avait besoin de passer à autre chose ou donner une autre vague raison. Mais il faut les rassurer en leur disant que ce n’est pas de leur faute.

Pour les plus âgés (cinq ans et plus), vous pouvez dire que certains comportements de la nounou vous ont mis mal à l’aise. Ils peuvent et doivent comprendre que tout acte entraîne des conséquences.

Bien préparer la transition

Certaines familles se séparent de la nounou, juste avant que leurs enfants ne commencent l’école. Dans ce cas, il est possible que les petits n’aient pas le temps de s’adapter à l’énorme changement qui s’opère dans leur vie.

Si cela est possible, vous pouvez garder votre nounou pendant quelques semaines après le début de l’école afin de faciliter la transition.

Le départ d’une nounou est un événement marquant dans la vie de vos enfants. Faites-en sorte de bien les préparer psychologiquement à ce changement. Parallèlement, vous devez accomplir minutieusement les démarches administratives inhérentes à une rupture de contrat.

Click here to add a comment

Leave a comment: