Jeunes parents : quel mode de garde choisir ?

La naissance d’un enfant procure un bonheur immense à la plupart des familles. Cependant, ce nouveau statut exige le réaménagement de l’emploi du temps des jeunes parents. Ils doivent désormais consacrer du temps à leur progéniture. Alors, quel mode de garde choisir ? Nous vous éclairons sur le sujet.

parent-enfant

La crèche

Voici l’un des modes de garde privilégiés des jeunes parents. Pour trouver une place en creche, il faut bien de formalités à effectuer. Elles peuvent varier selon le type de crèche. En effet, il en existe plusieurs.

La crèche collective

Une crèche collective est une garderie gérée par une administration territoriale (commune ou département). Elle peut être également administrée par une association ou toute organisation privée. C’est le type de garde idéal si le professionnalisme est l’un de vos critères de choix. La crèche collective reçoit les enfants de 2 ans et demi à 4 ans. Les activités sont proposées en fonction de la catégorie d’âge. Par contre, les horaires sont stricts et les enfants malades ne sont pas toujours les bienvenues.

La crèche familiale

La crèche familiale s’appuie sur un réseau d’assistantes maternelles qui gardent les enfants au sein de leurs domiciles. Elles peuvent être supervisées par une administration publique territoriale ou privée. Ici, les horaires sont souples et susceptibles de s’adapter aux emplois du temps des parents. Aussi, les enfants ont droit à de nombreuses activités. Le seul problème fréquent concerne l’insuffisance des espaces consacrés aux diverses activités.

La crèche parentale

La crèche parentale est un peu comme la crèche collective mais gérée par une association de parents. Elle est agréée par la Protection Maternelle Infantile et reçoit les enfants de 3 mois à 6 mois. Les enfants sont encadrés par des professionnels avec la collation des jeunes parents. Il est d’ailleurs possible que vous participiez à la garde une demi-journée par semaine. Le taux d’encadrement est conséquent pour une meilleure prise en charge des marmots. Cependant, le coût de ce mode de garde est souvent élevé car les crèches parentales ne bénéficient pas d’importantes subventions.

La crèche d’entreprise

Aujourd’hui, bon nombre d’entreprises proposent des crèches pour garder les enfants de leurs salariés. La crèche d’entreprise permet au parent d’avoir un œil sur sa progéniture. Les horaires sont flexibles et s’adaptent parfaitement aux emplois du temps. Ce mode de garde permet également à la jeune maman de continuer à allaiter son enfant. Toutefois, la distance entre la crèche et le lieu de travail peut poser de problème. Le manque d’intimité est aussi une insuffisance non négligeable.

Une nourrice à domicile, un mode de garde populaire

La nourrice à domicile vous permet de concilier agréablement votre vie professionnelle et celle familiale. Ponctuelle et permanente, elle comble toutes les absences des parents. Elle assure leur sécurité, leurs repas, leurs sorties et leurs différents soins. Elle est également chargée de récupérer les enfants à l’école et de les aider à faire leur devoir. Toutefois, ce mode de garde requiert un budget considérable. La rémunération varie en fonction des qualifications et de l’expérience de la nourrice. Pour plus de sécurité, il est recommandé de trouver la nounou de votre marmot via une agence.

L’assistance maternelle

Une assistante maternelle propose une garde personnalisée de votre enfant. Ce dernier est accueilli dans une ambiance chaleureuse chez l’assistance maternelle ou dans une maison spécialisée. Dans tous les cas, la conception de l’environnement rassure la plupart des parents.

La nounou déploie sa compétence à veiller à la sécurité et à la santé de vos bouts de chou. Elle peut garder jusqu’à 3 enfants âgés de 2 ans et demi à 6 ans. De même, la flexibilité des horaires de garde est un avantage qui attire de nombreux jeunes parents. En revanche, la limite est de 9 heures. Ce type de garde vous impose également des démarches administratives.

La garde partagée

Bien qu’elle soit moins connue, elle est aussi une forme de garde intéressante. La garde partagée se présente comme une alternative pour la crèche collective et l’assistance maternelle. Elle consiste à vous entendre avec un ou deux couples pour faire garder votre môme par une même nourrice.

La garde partagée est très économique et permet à votre enfant de ne pas perdre ses repères. Elle est déterminée selon votre emploi du temps et les horaires sont souvent rigides. Néanmoins, vous êtes tenu de participer à la rémunération de la nounou en tant que co-employeur.

Que retenir ? Il existe une multitude de modes de garde d’enfants que peuvent adopter les jeunes parents. Vous pouvez lui trouver une place en crèche ou recourir à d’autres moyens de garde précédemment énumérés. Toutefois, le choix idéal repose sur l’âge de l’enfant, les services proposés, la flexibilité des horaires et les conditions de sécurité.

Click here to add a comment

Leave a comment: