Comment utiliser un blender chauffant ?

Un blender chauffant est avant tout un blender, c’est-à-dire qu’il mixe les aliments. Mais en plus d’être un mixeur, c’est également un cuiseur. Ce qui signifie qu’il cuit et mixe au moment opportun. Cet appareil est très facile d’utilisation, néanmoins il est conseillé de lire la notice avant. Ceci étant pour bien se familiariser avec le blender chauffant.

Les différentes fonctions du blender chauffant

blender chauffant

Un blender chauffant présente, en somme, 3 fonctions qui ont toutes leur propre avantage.

La fonction « Soupe »

Comme son nom l’indique, cette fonction est faite pour réaliser une soupe. Ainsi, plus la peine de disposer de plusieurs appareils et ustensiles pour préparer cette dernière.

Le plus avec cette fonction est qu’elle possède 3 programmes automatiques. Ces derniers permettent de réaliser soit un velouté soit une soupe moulinée soit une soupe en morceaux.

La fonction « Slow »

Cette fonction est utile lorsqu’il y a encore d’autres ingrédients à ajouter en pleine préparation. En effet, comme « slow » signifie « lent », utiliser cette fonction revient à diminuer la vitesse des lames. Ainsi, grâce à cette fonction, les autres ingrédients peuvent être incorporés même si le blender continue de travailler.

La fonction « Pulse »

Contrairement à la fonction précédente, celle-ci a pour impact de varier la vitesse du blender. Elle est nécessaire dans le but d’obtenir l’homogénéité et la consistance voulues pour une préparation.

blender chauffant

Les options présentes sur un blender chauffant

Un blender chauffant compte plusieurs options toutes aussi intéressantes les unes que les autres, notamment pour les enfants. D’ailleurs, vous trouverez toutes les informations complètes sur le site www.blenderchauffant.fr, dont voici quelques extraits.

D’abord, comme vu précédemment, il y a les programmes prédéfinis pour réaliser les 3 types de soupe.

Pour certains modèles, ces programmes sont au nombre de 8 afin de réaliser des recettes variées. Parmi ces programmes, une cuisson vapeur qui est réalisable avec un panier posé au-dessus des lames. Il est alors possible de préparer, simultanément, une soupe et du poisson à la vapeur par exemple.

À part les programmes automatiques, il est également possible de procéder au mixage manuel. Cette option donne la possibilité à l’utilisateur de régler entre autres la puissance, la température et la durée de cuisson.

Une autre option très intéressante : le maintien au chaud. Elle permet de garder la préparation au chaud après sa cuisson.

Certes c’est un blender « chauffant », il présente quand même l’option glace pilée (ou option smoothie). Il est donc capable de réaliser tant de la glace pilée que des smoothies. Il suffit de mettre la glace dans le bol, les fruits, les yaourts, les liquides (eau, lait…) et lancer l’appareil.

Il existe des modèles dotés de l’option auto clean. Cette dernière facilite grandement l’entretien du blender chauffant.

blender chauffant

L’utilisation de ce blender pour préparer une soupe

Nous pouvons compter pas moins d’une cinquantaine de recettes réalisables avec un blender chauffant. Mais la plus simple c’est celle de la soupe aux légumes. Et c’est cette recette que nous allons présenter dans ce qui va suivre.

Tout d’abord, il est indispensable de commencer par la préparation des légumes. Il s’agit en fait de les laver, les éplucher et les découper en morceaux. Effectivement, le blender chauffant ne s’occupe que de la cuisson et du mixage.

Après cette étape, mettre les légumes dans le bol et y verser de l’eau ou du bouillon. Pour la quantité d’eau à ajouter, se référer à la notice.

Incorporer, avant de mettre l’appareil en marche, d’autres ingrédients si besoin comme le sel, le poivre, le beurre, etc.

Enfin, lancer le blender et attendre environ 20 minutes pour que la soupe soit prête.

Ce qu’il ne faut pas faire

En premier lieu, il faut prendre en compte la capacité maximale du blender. Et il ne faut pas l’utiliser au-delà de cette capacité.

Ensuite, il est défendu de remplir au maximum l’appareil. Le volume maximal que peut supporter le bol est défini dans la notice, il est alors crucial de le respecter.

Click here to add a comment

Leave a comment: